Qu’est-ce que la réflexion stratégique?

Réflexion stratégique

Qu’est-ce que la réflexion stratégique?

En raison d’un contexte économique dynamique et de plus en plus incertain, la mise en place d’un plan stratégique pour révéler les défis à court et à long terme d’une entreprise est indispensable. La réflexion stratégique est un outil efficace pour atteindre vos objectifs en analysant les opportunités et les enjeux de votre environnement d’affaires.

Qu’est-ce qu’un processus de réflexion stratégique et quels sont les éléments qui y sont associés? Dans cet article nous partageons la réponse à cette question ainsi que d’autres informations utiles concernant la réflexion stratégique.

 Qu’est-ce que la réflexion stratégique?

La réflexion stratégique est un processus de développement organisationnel qui porte sur l’interaction de l’entreprise avec son environnement interne et externe. Elle vise à déterminer les grandes orientations qui guideront les actions à prendre en vue d’assurer la stabilité et la croissance de l’entité.

La réflexion stratégique est une démarche évolutive qui peut être ajustée au fur et à mesure des changements subis par l’entreprise ou par son environnement. Cette démarche étudie comment le but est défini et comment il affecte le client, la compagnie, les concurrents et les collaborateurs.

Bien comprendre pour bien s’orienter

Quelle est la différence entre la réflexion stratégique et la planification stratégique?

Le but de la réflexion stratégique est de créer une vision globale partagée par les parties prenantes permettant de prioriser les opportunités et de faire face aux risques éventuels de l’entreprise. De son côté, la planification stratégique consiste à exécuter le plan d’action et à soutenir le processus établi par la réflexion stratégique.

La réflexion stratégique permet de définir les avantages concurrentiels de l’entreprise qui constituent sa force motrice. Ainsi, on obtient une vision éclairée sur les produits ou les services offerts et sur la manière de pénétrer dans le marché concurrentiel.

 Programme d’accompagnement en réflexion stratégique

Qui peut réaliser une réflexion stratégique ?

Tous les chefs d’entreprise peuvent procéder à la réflexion stratégique. Cette démarche est applicable dans les sociétés comme dans les organismes à but non lucratif et les organismes gouvernementaux. Réfléchir de manière stratégique permet de prendre des décisions pertinentes et de concevoir des solutions optimales pour les chefs de projets qui:

  • Se concentrent sur l’exécution de leurs activités et n’ont pas assez de temps pour les analyses stratégiques;
  • N’ont pas les ressources suffisantes pour procéder à un plan stratégique complet;
  • Veulent prendre des décisions rapides et efficaces.

Quels sont les éléments qui peuvent être inclus dans la réalisation d’une réflexion stratégique ?

Selon la stratège américaine Jeanne Liedtka, les éléments qui peuvent être inclus dans la réalisation d’une réflexion stratégique sont:

  • Une perspective systémique
  • Un opportunisme intelligent
  • Une intention stratégique
  • Une démarche hypothétique
  • Une perspective temporelle

La perspective systémique

La perspective systémique a pour but d’intégrer la réflexion stratégique dans un cadre de connaissance globale de l’écosystème dans lequel l’entreprise est active. Autrement dit, la perspective systémique cherche à penser à quel point le produit ou le service fournit:

  • Réponds aux besoins des clients
  • Satisfait les objectifs fixés
  • Se distingue de la concurrence
  • Aide à motiver les collaborateurs

Les chefs de projets doivent aussi mettre en considération les interactions entre les aspects politiques, culturels et organisationnels de l’environnement de leur projet.

L’opportunisme intelligent

L’opportunisme intelligent fait référence aux comportements à adopter pour être à la hauteur des évolutions de l’environnement économique de l’entreprise.

L’intention stratégique

La formulation d’une intention stratégique permet de faciliter l’admission du plan de la réflexion stratégique par les différents membres de l’organisme. Cette notion sert à montrer aux dirigeants la direction la plus prometteuse. La notion de l’intention stratégique doit être basée sur l’histoire de l’entreprise et son environnement. Elle doit prendre en compte les ressources, les succès et les erreurs passées afin d’être pertinente et cohérente.

La démarche hypothétique

Le processus de la réflexion stratégique s’appuie sur des formulations et des tests d’hypothèses pour faire ressortir des solutions créatives pour différentes situations.

Le processus temporel

La réflexion stratégique doit considérer la notion du temps dans sa démarche. En fait, les objectifs et les actions à entreprendre devraient s’adapter à l’évolution de l’entité et de son environnement:

  • Disponibilité de nouvelles technologies
  • Recrutement de main-d’œuvre qualifiée
  • Gestion financière
  • Conjoncture économique
  • Apparition de nouveaux concurrents et disparition d’autres
  • Nouvelles réglementations
  • Etc.

Les tendances technologiques pour les chefs d’entreprise

Comment se déroule la réalisation d’une réflexion stratégique?

Voici les 6 étapes d’une réflexion stratégique:

  1. Collecter les informations
  2. Analyser les informations
  3. Déterminer les défis
  4. Fixer des objectifs stratégiques
  5. Élaborer un plan d’action
  6. Mise en oeuvre, suivi et optimisation

1. Collecter les informations

Il est important de rassembler les informations internes et externes pertinentes de votre environnement de manière objective. Tout d’abord, l’environnement interne de l’entreprise doit être minutieusement analysé, il s’agit d’identifier les forces et les faiblesses de chaque département:

  • Ressources humaines: expertise, mobilisation, rétention, développement de compétences, ambiance du travail, etc.
  • Ressources financières: liquidité, solvabilité, charges, bénéfices, etc.
  • Ressources matérielles et technologiques: état et qualité des équipements utilisés, niveau d’entretien et de maintenance, etc.
  • Offre de services: réponse à la demande, qualité de services proposés, etc.
  • Efficacité de la structure: partage de responsabilités, coordination entre les départements, communication, contrôle qualité et supervision, etc.

Ensuite, il faut se pencher sur l’environnement externe. Le modèle PESTEL figure parmi les outils les plus importants dans la démarche stratégique. Il permet d’identifier l’environnement:

  • Politique: stabilité, politique monétaire, politique fiscale, etc.
  • Économique: croissance, taux d’intérêt, taux d’inflation, pouvoir d’achat, etc.
  • Social: éducation, mode et tendance, style de vie, santé, etc.
  • Technologique: innovation, recherche et développement, transfert des technologies, etc.
  • Écologique: contraintes climatiques, énergies propres, recyclage, réglementation, etc.
  • Législation: propriété industrielle, normes, droits de contrats, droit du travail, etc.

Service d’accompagnement stratégique

2. Analyser les informations

Après la collecte d’informations, il est nécessaire d’analyser les données collectées dans le cadre du modèle Menaces/Opportunités/Forces/Faiblesses (MOFF). L’analyse de l’environnement externe met en évidence les menaces et les opportunités, alors que l’analyse de l’environnement interne souligne les forces et les faiblesses de l’entreprise.

À la lumière de cette analyse, les dirigeants devraient répondre à ces questions:

  • Quelles sont les mesures à entreprendre pour faire face aux menaces?
  • Comment profiter des opportunités?
  • Comment développer les forces?
  • Comment remédier aux faiblesses?

3. Déterminer les défis

À l’aide du modèle MOFF, vous déterminez les défis que votre entreprise doit relever dans les années à venir ainsi que les priorités liées à son développement.

4. Fixer des objectifs stratégiques

Pour faire face à ces défis, vous pouvez formuler des objectifs stratégiques. La méthode SMART (Spécifique/ Mesurable/Atteignable/ Réaliste/Temporel) est recommandée pour définir des objectifs concrets et pertinents.

5. Élaborer un plan d’action

À ce stade, vous pouvez passer à l’action. La planification du projet comprend les étapes et les éléments permettant d’atteindre les objectifs déterminés:

  • Le titre du projet;
  • Le responsable du projet;
  • Les parties concernées;
  • La répartition des missions;
  • La date d’échéance;
  • Les ressources exigées (humaines, financières, matérielles, efforts, budget et autres ressources);
  • Les modalités du suivi;
  • Etc.

6. Mise en œuvre, suivi et optimisation

Il est essentiel d’incorporer trois éléments importants dans votre processus de réflexion stratégique:

  • Communication: doit être fluide et interactive entre les parties prenantes pour assurer la convergence de tous les efforts vers la même vision;
  • Approche participative: l’implication de différents membres d’un organisme facilite la gestion du projet et l’atteinte des objectifs;
  • Gestion du changement: l’adoption d’une attitude flexible et proactive permet d’ajuster la stratégie et le plan d’action en fonction de changements éventuels.

Besoin d’accompagnement stratégique?

La réalisation d’une réflexion stratégique réussie nécessite des expertises particulières en matière de stratégie d’affaires. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel aux services d’un cabinet de consultants en stratégies d’affaires.

Vignola Stratégies met à votre disposition une équipe de stratèges d’affaires polyvalents. Soucieux du développement de votre entreprise, nos experts sauront vous accompagner tout au long de votre démarche stratégique; de la conception à l’optimisation en passant par la planification.

Démarrez votre croissance

Aucun commentaire

Publier un commentaire